mozaive.fr

Henri de la Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne, maréchal de France
1611-1675

Henri de la Tour d’Auvergne est né le 11 septembre 1611 au château fort de Sedan. Il est décédé à Salzbach le 27 juillet 1675 après avoir reçu un boulet de canon qui lui fût fatal. Louis XIV le fit enterrer auprès des rois dans la basilique de Saint-Denis. En 1800, le premier consul Bonaparte le fit placer sous le dôme des Invalides où il est encore.
Sa statue, place Turenne à Sedan, fût réalisée par Edmé Goix de Paris. L’inauguration eut lieu le 25 août 1823. Nous avons réalisé sa réplique en plâtre.

Comment nâquit la vocation militaire d’Henri de la Tour d’Auvergne ?

«... Un soir que Henri de la Tour, son père, s’était irrité contre la lourdeur et l’esprit maladif du jeune Turenne, s’écriant que, si seulement il était catholique, on ferait de lui un moine, on chercha en vain l’adolescent dans tout le château». Ce n’est qu’au bout de plusieurs heures qu’on le découvrit sur le bastion, roulé dans son manteau et dormant sur l’affût d’un canon. Il avait douze ans ... on était au mois de novembre. Il avait voulu s’aguerrir et montrer de quoi il était capable.
Turenne est considéré comme le plus talentueux des chefs de guerre s’illustrant notamment à la bataille des dunes et à la bataille de Nördlingen.
Bas-relief sculpté par Gustave Deloye. Détail d’une petite partie de la façade du collège Turenne sur la place d’Alsace-Lorraine à Sedan.

Service gratuit simple et accessible Ă  tous

Lancez-vous
Créer un site web avec